Cashlink – Gagner de l’argent en partageant vos liens

35

Cashlink – Gagner de l’argent en partageant vos liens

Cashlink – Gagner de l’argent en partageant vos liens

Pour monétiser un site web on peut se tourner vers les sites de type “Cashlink”, ce sont des sites qui permettent de gagner de l’argent avec des liens à chaque fois que les internautes cliquent sur ceux-ci.

Qu’est-ce qu’un cashlink?

Un cashlink est un site web qui permet de convertir des liens pour ensuite gagner de l’argent avec ceux-ci. 

Une fois les liens convertis, une page de transition publicitaire y est installé et apparait aux yeux des visiteurs entre le moment où ils cliquent sur le lien converti et le moment où ils arrivent à destination.

Cette page de transition publicitaire s’affiche généralement pendant une dizaine de secondes. Une fois que le temps d’affichage est écoulé, un bouton apparait et les visiteurs doivent cliquer sur ce bouton pour accéder au site voulu.

Ce type de publicité est assez gênante pour les internautes et les ralentis dans leur navigation, l’expérience utilisateur s’en retrouve diminuée, donc on recommande d’utiliser les cashlinks avec beaucoup de modération.

Combien d’argent peut-on gagner avec les liens d’un cashlink?

En général, en ce qui concerne les pages de transitions, un lien peut rapporter 0.70 à 3€ au CPM (1000 affichages). Pour les cashlinks qui proposent une simple bannière la rémunération est beaucoup moins grande: 0,25 à 0,50€ le CPM.

En ce qui concerne les pages de transitions qui demandent aux internautes d’effectuer une action ou de payer, le CPM peut grimper et s’envoler à plusieurs dizaines d’euros.

Comment faire la promotion des liens

Évidemment, si personne clic sur les liens… il n’y a rien à gagner. Il faut donc faire la promotion des liens.

Et pour promouvoir ses liens il y a différente solutions telles que:

  • Installer des liens convertis sur son propre site web, ça reste la meilleur solution si on possède par exemple un blog avec une audience correct.
  • Diffuser les liens sur les réseaux sociaux. On peut par exemple les diffuser dans les groupes, sur son profil ou au mieux sur sa page Facebook si celle-ci à une certaine popularité.
  • On peut également partager les liens sur les forums. D’ailleurs certains forums dédiés aux cashlinks proposent même des échanges de clics entre les membres.
  • On peut proposer à des blogueurs de rédiger un article invité de qualité avec la condition de pouvoir y installer des liens convertis.
  • On peut acheter de la publicité sur certains sites, mais rares sont les sites qui accepteront d’afficher des cashlinks.

Les meilleurs cashlinks

Voici les meilleurs Cashlinks, les plus sérieux.

Shorte.st est un cashlink très sérieux qui permet de gagner jusqu’à 4.86$ pour 1 000 visiteurs français. L’avantage de Shorte.st c’est qu’il propose également un plugin WordPress pour les blogueurs qui souhaitent rémunérer leurs liens.

Enfin, Shorte.st propose un programme de parrainage avec 20% de commission, et un seuil de paiement à partir de 5$ par paypal.

Linkbucks est l’un des meilleurs cashlinks que je connais… tout simplement par ce que c’est celui qui m’a rapporté le plus d’argent à l’heure actuelle (+ de 3000$, principalement grâce au parrainage).

Ce cashlink existe depuis 2005, c’est probablement le plus connu et le plus utilisé au monde. Malheureusement il est en anglais, mais bon il reste très simple à comprendre.

Le parrainage est de 20% et le seuil de paiement est à partir de 10$ payable par Paypal.

Le taux de rémunération au CPM est variable, et il y a différentes options pour monétiser les liens.

Adf.ly propose principalement deux formats pour convertir les liens. La simple bannière (qui affiche juste une seule bannière de publicité au dessus des sites dont l’url a été convertit). La publicité intertistielle (une page de transition).

Le second format est plus rémunérateur, mais plus gênant pour les visiteurs.

Adf.ly propose un système de parrainage qui rémunère à hauteur de 20% pour les filleuls qui gagnent de l’argent et à hauteur de 5% pour les filleuls annonceurs.

Enfin, Adf.ly propose un seuil de paiement dès 5 ou 10$ selon la méthode de paiement choisie.

Clictune à un taux de rémunération fixe à 2,50€ le CPM pour la France, le Luxembourg, la Belgique, le Canada et la Suisse.
Le parrainage rapporte 10% et le seuil de paiement est à partir de 5 euros payable par Paypal
.Ce cashlink propose un tableau de bord très pratique pour suivre ses statistiques. Les pages de transitions sont un peu galères à valider. Al.ly propose deux formules premiums pour obtenir différents services supplémentaires. Le parrainage est de 20%, le seuil de paiement est placé à 1$ et le CPM moyen pour la France est de environ 1,75 ou 2 euros.

Avantages & inconvénients

Voici les avantages et les inconvénients que l’on rencontre lorsque l’on utilise un cashlink:

 Les seuils de paiement sont souvent peu élevés.

 Il n’est pas obligatoire d’avoir un site pour utiliser un cashlink et gagner de l’argent avec des liens. On peut très bien utiliser un cashlink pour par exemple gagner de l’argent avec une page Facebook.

 C’est très génant pour l’expérience utilisateur. Si vous utilisez un cashlink sur votre site il est possible que de temps en temps vous aurez des retours très mitigés de la part de vos visiteurs.

 La rémunération est parfois beaucoup trop faible comparé à la gêne occasionnée envers les visiteurs.

 

Sources : avis-rémunéré/ asthune/ annuaire-empocher

 

Découvrez d’autres Idées !!
Découvrez des trucs et Astuces !!
Regardez La Tv en Live Streaming Gratuit !!
Découvrez les nouveautés technologiques !!

vous pourriez aussi aimer