Devenir traducteur Freelance indépendant – Les 5 points à connaître

On vous invite à retrouver dans cet article, les 5 points à connaître absolument pour devenir un traducteur Freelance indépendant.

En effet, si vous souhaitez gagner de l’argent en traduisant des textes et du contenu, vous devez avoir une idée sur le métier de traducteur Freelance indépendant.

D’ailleurs, travailler en Freelance dans le domaine de la traduction de contenu, est considéré comme étant l’un des meilleurs moyens pour arrondir vos fins de mois, et de gagner de l’argent en travaillant chez soi.

Par ailleurs, le principe du travail en Freelance sur des sites de freelance de traduction est très simple.

En effet, il suffit de créer votre compte comme un travailleur en freelance, donner un aperçu sur vos travaux précédents, mettre votre fourchette des prix, et le tour est joué !

D’ailleurs, au lieu de chercher vos clients, grâce aux sites de freelance, ce sont les clients qui vont vous trouver.

Par ailleurs, faire de la traduction en freelance est de plus en plus demandé, vu la nécessité trouvée par les clients à la traduction et la relecture du contenu, qu’ils soient, du texte, des sites web, ou d’autres informations.

Donc, découvrons ensemble dans cet article plus de détails sur comment vous pouvez devenir traducteur de texte et de contenu freelance en ligne.

Les 5 points à connaître pour devenir un traducteur Freelance

Devenir traducteur Freelance indépendant va vous permettre de traduire des textes en ligne et gagner de l’argent.

En effet, grâce à ce job, vous pouvez gagner de l’argent à domicile, et arrondir vos fins de mois.

Mais, comme nous l’avons souligné auparavant, pour devenir un traducteur et relecteur de texte et de contenu freelance en ligne, vous devez avoir une idée sur quelques points avant de vous lancer dans cette aventure.

D’ailleurs, afin de mieux maîtriser ce sujet, nous allons présenter pour vous quelques points à connaître absolument, à savoir :

  1. Le principe du travail du traducteur de texte et de contenu freelance indépendant
  2. Les compétences requises pour devenir traducteur de texte et de contenu freelance
  3. Combien gagne un traducteur en Freelance indépendant ?
  4. Les modes de paiement
  5. Comment trouver des clients ?

Ainsi, une fois que vous avez fait le tour sur les points de ce sujet, vous pouvez commencer à traduire des textes en ligne et gagner de l’argent.

Alors, découvrons ensemble, comment devenir traducteur Freelance en ligne ?

1. Le principe du travail du traducteur de texte et de contenu freelance indépendant

De plus en plus de personnes gagnent leur vie en offrant des services de traduction de contenu.

Nombreuses sont les entreprises, notamment étrangères, qui ont besoin de faire la traduction de leurs contenus.

En effet, le traducteur de texte et de contenu freelance indépendant exerce son métier d’une façon libre et indépendante sans aucune contrainte de temps ou d’emplacement.

D’ailleurs, les traducteurs Freelance indépendants gèrent plusieurs missions.

D’ailleurs, le traducteur freelance est un prestataire de service qui transpose un texte d’une langue à une autre.

Vous aurez principalement les taches suivantes :

  • Un document sur un sujet bien donné
  • Des œuvres littéraires
  • Des textes judiciaires
  • Les textes scientifiques
  • Des sites internet
  • Des documents informatifs
  • Etc.

Par conséquent, il va être payé pour traduire du contenu et vérifier tous les points et les tâches que nous venons d’indiquer.

Ainsi, après avoir une idée sur le principe du travail d’un traducteur de texte et de contenu indépendant en ligne, nous vous invitons à retrouver dans ce qui suit, les compétences requises pour devenir traducteur de texte et de contenu freelance indépendant.

2. Les compétences requises pour devenir traducteur de texte et de contenu freelance

La tâche d’un traducteur en freelance consiste essentiellement à reproduire un document ou un texte d’une langue à une autre tout en respectant le sens dudit document.

D’ailleurs, pour bien faire ce travail, il faut généralement avoir des connaissances dans le domaine, mais le niveau débutant peut être accepté dans certains contextes.

Mais, pour ce faire, un traducteur de texte et de contenu freelance doit avoir quelques compétences à ne pas négliger, à savoir :

  • Une maîtrise parfaite de la langue source
  • Une maîtrise parfaite de la langue cible
  • La maîtrise des sujets abordés
  • Le respect du sens du document et du texte à traduire
  • Veiller au respect du fond et de la forme du texte source
  • Avoir de solides connaissances en grammaire, orthographe, syntaxe, etc.
  • Avoir de bonnes connaissances sur l’utilisation du PC et d’internet

Par ailleurs, chaque mission est bien spécifique.

Vous pouvez avoir besoins d’autres compétences pour bien gérer la mission.

Entre autres, pour bien mener votre mission, vous devez aussi avoir d’autres qualités : comme le respect des délais, la rigueur, l’autonomie, une bonne organisation, et la bonne gestion de votre emploi du temps.

Ainsi, après avoir eu une idée sur les compétences requises pour exercer le métier de traducteur de texte et de contenu en freelance indépendant, découvrons ensemble, combien peut vous rapporter ce travail.

3. Combien gagne un traducteur en Freelance indépendant ?

Il est difficile de prévoir combien vous pouvez gagner en freelance comme traducteur de texte et de contenu, car ceci dépend de plusieurs facteurs.

En effet, le salaire d’un traducteur freelance indépendant, ou le montant qu’il perçoit potentiellement pour la mission qu’il fait dépend de :

  • La complexité du texte
  • Le type du texte (plus c’est technique, plus ça rémunère mieux)
  • Votre expérience professionnelle
  • Votre compétence
  • Les services tiers que vous proposez (mise en ligne, rapidité, mise en page du document, etc…)
  • Le nombre de clients
  • Et, les autres services que vous proposez comme la mise en ligne, rapidité, mise en page du document, etc.

Par conséquent, en tant que traducteur relecteur indépendant, vous pouvez facturer vos services de trois manières, à savoir :

  1. Selon le nombre de mots
  2. Selon le volume horaire
  3. Ou bien, selon la taille du projet

Ainsi, les traducteurs de texte et de contenus professionnels indépendants facturent leur travail en moyenne de 10 € à 80 € l’heure selon la complexité du travail.

Ils peuvent aussi facturer de 50€ à 300€ par projet selon sa taille.

Enfin, selon le nombre de mots, il peut facturer de 0,03€ à 0,23€ par mot selon la complexité du sujet

De cette façon, tout va se jouer sur le nombre de clients auprès desquels vous allez effectuer ce service.

Par conséquent, ça nous amène à la partie suivante qui consiste à savoir les modes de paiement pour percevoir vos revenus.

4. Les modes de paiement

Le mode de paiement pour percevoir vos revenus va dépendre de la façon dont vous avez trouvé votre client.

En effet, si vous avez trouvé votre client directement sur une annonce, ou bien c’est lui qui vous a contacté, vous pouvez fixer avec un commun accord entre vous deux, le mode de paiement qui vous convient.

Par ailleurs, si vous avez trouvé votre client grâce aux sites de freelance, alors vous serez payé via les modes de paiement indiqué par la plateforme de Freelance.

Généralement, vous pouvez percevoir vos gains via plusieurs modes de paiement à savoir :

Ainsi, lors de votre inscription dans les sites de freelance de traduction, vous devez avoir une idée sur les modes de paiement qu’ils utilisent.

5. Comment trouver des clients ?

La méthode la plus facile pour dénicher des clients et qui ne nécessite pas de budget de départ est bien évidemment les sites de freelance.

En effet, il existe plusieurs sites pour gagner de l’argent en traduisant des textes.

D’ailleurs, en vous vous inscrivant à des plateformes Freelance de traduction, vous aurez plus de chance à trouver des clients.

Par ailleurs, ces sites sont considérés comme étant l’un des meilleurs moyens d’avoir un portefeuille clientèle important.

En effet, au lieu de chercher vos clients, grâce aux sites de freelance de traduction, ce sont les clients qui vont vous repérer.

Ainsi, voici quelques-uns des meilleures plateformes de freelance de traduction :

  1. Fiverr
  2. Upwork
  3. Freelancer
  4. Great Content
  5. Freelance Writing Jobs
  6. Traduc
  7. 404 Works
  8. Contena
  9. All Freelance Writing
  10. Wriiters
  11. Malt
  12. WriterAccess
  13. Speak Write
  14. Skyword

En effet, cette liste comprend des plateformes de freelance généraliste, et des plateformes de freelance spécifiques au domaine de la traduction.

Alors, si vous voulez avoir une liste plus complète, nous vous invitons à retrouver la liste des sites de freelance de traduction.

Conclusion

Ainsi, pour conclure notre article, nous avons présenté pour vous, les 5 points à connaître absolument pour devenir un traducteur Freelance indépendant.

En effet, le métier de traducteur Freelance est de plus en plus demandé vue le nombre de sites qui ouvrent chaque jour.

D’ailleurs, c’est l’un des meilleurs moyens pour travailler à distance.

Mais, pour retrouver facilement des clients, il est préférable d’ouvrir un compte auprès des sites de freelance de traduction.

En effet, en vous inscrivant sur des sites de missions de freelance de traduction, ceci va vous permettre de :

  • Démarrer votre activité en Freelance
  • Dénicher sa première mission freelance
  • Promouvoir son activité de freelance

D’ailleurs, si vous êtes un professionnel du freelance, ou bien, vous venez de débuter votre activité de freelance, la connaissance des différentes plateformes de freelance dans votre domaine est primordiale.

Par conséquent, nous vous recommandons de vous inscrire dans le maximum de plateformes freelance de traduction pour augmenter considérablement vos chances.

vous pourriez aussi aimer