Faire du Crowdfunding ! C’est quoi ? Comment faire ? Le Guide Complet

Nous vous proposons de découvrir comment faire du Crowdfunding et ce pour investir et gagner de l’argent ! Le guide complet.

Faire du Crowdfunding est l’une des idées sérieuses et crédibles pour investir en ligne et financer directement les entreprises et de gagner de l’argent.

Depuis son apparition, le Crowdfunding tend à s’imposer auprès des investisseurs en recherche d’une bonne rentabilité pour leurs placements.

Le Crowdfunding s’est particulièrement développé ces dernières partout dans le monde.

Pour mieux comprendre ce concept, nous allons voir ensemble 9 choses :

  1. C’est quoi Crowdfunding?
  2. Les différents types de Crowdfunding ou Financement Participatif
  3. La réglementation du Crowdfunding :
  4. Avantages du Crowdfunding
  5. Les inconvénients du Crowdfunding
  6. Comment limiter les risques du Crowdfunding?
  7. Pourquoi investir en Crowdfunding?
  8. Combien rapporte le Crowdfunding?
  9. Les plateformes de financement participatifs.

Faire du Crowdfunding pour investir et gagner de l’argent – Le Guide Complet

01. C’est quoi le Crowdfunding?

Le crowdfunding est un terme anglais pour désigner un « financement participatif ».

Cela signifie qu’un grand nombre de personnes sont amenées à participer à l’élaboration, en termes économiques et financiers, d’un projet.

C’est un nouveau mode d’investissement pour les particuliers.

Il vous permet d’investir votre épargne très facilement et de bénéficier de rendements attractifs allant jusqu’à 12% par an.

L’investissement dans des projets de crowdfunding se fait grâce à des plateformes crowdfunding en ligne qui mettent en relation les entreprises porteuses de projet et les investisseurs.

Le retour sur investissement du crowdfunding est supérieur à celui des placements financiers classiques et son niveau de risque est lui bien inférieur à celui de l’investissement en bourse.

Ces derniers consentent un prêt à des entreprises qui ont besoin d’argent pour développer de nouveaux projets.

Mais, les prêts à la consommation en sont exclus ainsi que le financement d’associations ou fondations qui n’ont pas de but lucratif.

Pour ce prêt financé par les investisseurs, un taux fixe est établi dans le contrat conclu entre le porteur de projet.

La rémunération de l’investisseur se compose du rebroussement de prêt plus les intérêts.

En fait, il s’agit tout simplement de prêtez de l’argent moyennant un retour sur investissement.

02. Les différents types de Crowdfunding ou Financement Participatif

Grâce au crowdfunding, les particuliers et entreprises disposent aujourd’hui d’une solution alternative de financement pour leur projet.

Il existe plusieurs formes de Crowdfunding.

Crowdfunding
types de Crowdfunding

02.01. Le Crowdequity ou L’investissement en capital :

C’est une forme où les particuliers participant à l’effort collectif deviennent actionnaires du projet.

Ces capitaux sont détenus par ces « petits actionnaires », leur donnant un droit de regard, un droit de vote mais également à une partie des bénéfices futurs.

L’equity ou le financement par prise de participation est la forme de crowdfunding qui permet à un internaute de devenir actionnaire de l’entreprise.

Le crowdequity ou equity crowdfunding permet à des particuliers, des institutions ou des personnes morales d’investir au capital d’une entreprise en contournant l’interdiction d’offre au public de produits financiers.

Les investisseurs possèdent des parts dans les sociétés dans lesquelles ils investissent.

Le crowdequity est très efficace.

Il permet d’investir en actions ou en parts dans un projet, celui-ci pourra vous faire gagner de l’argent via sa revente avec une plus-value ou les dividendes de ce projet.

Ainsi il est préférable d’acheter des entreprises à fort potentiel.

En effet, les fondateurs ne disposent pas de fonds suffisants pour fonder leurs Start-up correctement.

Ce qui les motive à solliciter des crédits auprès des banques et autres organismes de prêts ou à lever des fonds auprès des particuliers par l’intermédiaire de l’equity-crowdfunding.

D’autre part, il y a les particuliers qui désirent investir dans un projet.

Il s’agit en effet d’une manière judicieuse de rentabiliser leurs épargnes.

02.02. Le Crowdlending ou le prêt

Le crowdlending est un moyen innovant d’investir dans les PME et l’économie réelle via une plateforme digitale.

Le nouveau cadre légal en France qui a mis fin en 2014 au monopole bancaire, a permis la création des plateformes de financement participatif.

Il s’agit tout simplement, prêtez de l’argent moyennant un retour sur investissement.

Ici, on fait référence aux plateformes de prêts, spécialement conçues pour le crowdfunding.

À la différence d’un crédit professionnel classique, le prêt participatif peut être sans intérêt ou avec intérêt, généralement sans demande de caution ni de garantie.

L’emprunteur s’adresse, par le biais d’une plateforme web, à une multitude de prêteurs qui vont participer à hauteur de leurs moyens. la somme se doit d’être remboursée dans des temps impartis, avec ou sans intérêts.

Face à la crise économique et financière, ce type d’engagement se pose comme une réelle alternative aux banques.

En fait, le prêt de type Crowdlending oppose d’un côté des emprunteurs qui désirent obtenir les meilleurs taux en se passant au maximum des banques.

Et de l’autre côté les épargnants qui souhaitent créer des rendements tout en plaçant leur argent dans l’économie réelle.

Cette nouvelle manière de solliciter des fonds se révèle très pratique lorsqu’il devient difficile de solliciter une banque.

02.03. Le royalties Crowdfunding

C’est un cas particulier, les royalties c’est un droit de toucher une part des ventes d’un produit.

C’est très intéressant dans le domaine artistique.

Le royalty crowdfunding ou financement en royalties permet aux entrepreneurs de mobiliser des investisseurs sans diluer leur capital, et de reverser des montants proportionnels à leur chiffre d’affaires  aux investisseurs.

Ainsi, ça leur permet  de bénéficier d’un retour financier progressif sans sortie à gérer.

Le royalties Crowdfunding
Le royalties Crowdfunding
Le but est de mettre de l’argent dans des projets qui vont générer beaucoup de chiffres d’affaires, c’est un revenu souvent plafonné à une certaine somme, mais cela peut être intéressant.

Cette solution préserve le capital des jeunes pousses et s’affranchit des contraintes de la dette.

02.04. Reward Crowdfunding ou Le don

C’est une forme de participation sans attente ni contrepartie, qui se fait par une personne physique ou une personne morale.

Dans le cas du crowdfunding par le don, il suffit simplement de s’inscrire sur un site de ce secteur d’activité puis ensuite de donner de l’argent pour soutenir les projets qui nous intéressent.

Le don ou reward crowdfunding est la forme de financement qui consiste, pour un donateur, à donner de l’argent à un créateur de projets sans attendre un retour financier.

En général, il s’agit d’un projet associatif qui vise un but commun.

Ainsi, c’est une forme de financement très utilisée dans le secteur associatif ou pour des projets personnels.

02.05. Community Crowdfunding ou La production communautaire

L’expression « production communautaire » ou « production participative » désigne l’application des méthodes du crowdfunding.

Du fait, ce qui va du financement d’un projet d’entreprise par la mise en commun de plusieurs apports individuels, à la production artistique groupée.

Le financement peut être total ou partiel, ou prendre la forme d’une augmentation de capital.

L’appel peut être largement ouvert, ou réduit à un cercle d’amis.

En effet, le degré d’implication des internautes peut être très variable, allant du simple soutien financier à la véritable collaboration et coproduction.

Ainsi, c’est lorsque les investisseurs sont aussi coproducteurs.

A ce titre, ils vont percevoir des royalties sur les ventes à venir.

Dans certains, cas, en contrepartie de leur achats de parts de production, les internautes sont intéressés au produit des ventes et bénéficient d’avantages particuliers ou exclusifs.

C’est une manière alternative pour les artistes et producteurs de financer leur projet et une façon originale.

Par ailleurs permet à l’internaute de placer son argent et de participer plus activement au projet artistique de son choix.

02.06. Le microcrédit solidaire

Il est souvent utile dans le cadre de micro-projets.

Les internautes donnent de petites sommes afin de favoriser l’essor de l’activité concernée.

On retrouve beaucoup cela dans les pays en développement.

Ainsi, ce sont ces prêts de petits montants, accordés aux personnes qui sont habituellement exclues du système bancaire, parce qu’elles représentent une population trop risquée, sans garantie en cas de non remboursement.

Le principe est simple.

Le site de micro-crédit solidaire met en ligne les profils d’entrepreneurs.

Sur chaque profil la photo de l’entrepreneur est visible.

Ils sont indiqués son nom, le montant et la durée du microcrédit qu’il sollicite, son activité et sa situation familiale.

L’internaute qui se rend sur le site peut sélectionner parmi un certain nombre de projets en ligne celui qu’il souhaite soutenir et lui prêter la somme qu’il veut.

Une fois remboursé l’internaute-prêteur peut récupérer les sommes engagées ou soutenir un nouveau projet.

Cette mécanique de refinancement a un effet de levier considérable sur le terrain, car une fois remboursé l’internaute peut soutenir un deuxième micro-entrepreneur, et ainsi de suite.

02.07. Crowdfunding immobilier

C’est une nouvelle forme d’investissement dans l’immobilier paru aux Etats-Unis en 2010 et plus récemment en Europe.

Il consiste à réunir plusieurs personnes pour qu’elles investissent ensemble dans une opération immobilière.

Le crowdfunding immobilier s’est imposé comme une nouvelle forme de crowdfunding dont le potentiel est indéniable.

Il a ainsi permis de d’élargir les types d’opérations immobilières accessibles aux particuliers en leur permettant de détenir des parts dans des opérations immobilières.

Un internaute peut ainsi investir à partir de mises de départ souvent fixées entre 1 000 et 5 000 €.

Lorsque la totalité des fonds nécessaires est réunie auprès des investisseurs, le projet peut débuter.

Selon la durée et le risque de l’opération, les investisseurs peuvent percevoir des rendements allant de 5% à 12% par an sur des durées allant de 1 à 5 ans.

03. La réglementation du Crowdfunding :

Cette activité est soumise à la réglementation bancaire et financière mais peut sembler inadaptée, car il s’agit d’une forme nouvelle de financement, en concurrence directe avec les banques.

Il est à noter que les transactions se font, la plupart du temps, auprès d’organismes agréés, qui reçoivent des fonds sur un compte ouvert spécifiquement pour l’appel au projet, qu’un teneur de compte se charge de tenir.

La réglementation variera ensuite en fonction de la forme de transaction concernée.

La réglementation du Crowdfunding
La réglementation du Crowdfunding
Le crowdfunding est soumis à une réglementation qui varie en fonction de la forme de la transaction concernée :
  • Les dons : Elle concerne les plateformes qui fournissent elles-mêmes les services de paiement ou qui les délèguent à des prestataires tiers. Ces dernières doivent obligatoirement être agréées auprès de l’ACPR.
  • Les prêts : Varie en fonction du type de prêt octroyé par les plateformes et s’ils sont rémunérés ou non.
  • Le crowfunding en capital : Elle varie en fonction de l’activité pratiquée par la plateforme de financement collaboratif.

04. Avantages du Crowdfunding

Le crowdfunding rassemble des individus pour un projet humain, une aventure collective.

Il faut aller au-delà de l’aspect financier pour voir toute l’importance et la portée de cette démarche.

Le Crowdfunding dégage plusieurs avantages financiers que ce soit pour les entreprises ou pour les investisseurs.

04.01. Avantages du Crowdfunding pour les Entreprises

Vous voulez gagner de l’argent on se lançant dans la création d’une Start-Up mais vous n’avez pas de capital ni de fond.

En effet, vous pouvez solliciter les investisseurs par le Crowdfunding.

Les avantages sont vraiment grands pour ce type d’investissement.

Voici les principaux avantage :

  • D’abord, il permet d’attirer des contributions supplémentaires pour le financement d’un projet.
  • Pour les porteurs de projet, l’intérêt majeur est d’obtenir un financement sans avoir à ouvrir leur capital.
  • Le crowdfunding permet aux créateurs d’entreprise d’atteindre un cercle plus large et de solliciter plus de personnes et ainsi différents profils d’investisseurs.
  • Une meilleure alternative aux prêts bancaire.
  • D’une part, il permet de financer un projet en se passant des banques et dans des délais relativement courts pour les petits projets.
  • D’autre part, elle permet de se faire entourer pour accompagner son projet, ce qui est idéal pour des associations ou jeunes créateurs d’entreprises.
  • Une campagne de crowdfunding peut être, si vous l’utilisez bien, un fabuleux tremplin pour votre produit.
  • Une campagne de crowdfunding vous permet de bénéficier d’une publicité efficace et à moindre coût.
  • Enfin, il permet indirectement de réaliser une étude de marché. En effet les donateurs peuvent donner leur opinion sur le projet. Si la campagne de « levée de fonds » échoue, il conviendra de déterminer pourquoi et d’en tirer les leçons. Cela peut être l’occasion d’une remise en cause et d’une refondation salutaire. Et ceci avant de se lancer sur le marché et de risquer le rejet total.

04.02. Avantages du Crowdfunding pour les Investisseurs

Vous voulez fructifier votre argent et avoir des sommes d’argents assez conséquentes sans avoir à travailler?

Vous pouvez vous retourner vers le Crowdfunding et générer de l’argent facilement.

Voici les avantages du financement participatif pour les détenteurs de capitaux :

  • Tout d’abord c’est d’avoir la fierté d’aider un projet à voir le jour.
  • Le retour sur investissement du crowdfunding est supérieur à celui des placements financiers classiques.
  • Le rendement des investissements via le crowdfunding est très attractif.
  • Un niveau de risque modéré.
  • Un investissement accessible à tous.
  • Une diversification simple de vos placements financiers.
  • Ceux qui financent les projets reçoivent la contrepartie fixée par le créateur du projet pour leur participation.
  • En plus, plus la somme versée est élevée, plus la contrepartie est importante.

05. Les inconvénients du Crowdfunding

Comme tout autre projet, le Crownfunding comporte aussi des risques à prendre en considération.

Voici les principaux risques pour le porteur de projet et pour l’investisseur.

05.01. Inconvénients du Crowdfunding pour les Entreprises

  • Faire appel à une plateforme de Crowdfunding a un coût non négligeable. En effet, elle prélèvent généralement des commissions pouvant atteindre 4 à 12 % du financement obtenu.
  • Le porteur de projet met en jeu sa réputation s’il n’honore pas les engagements pris.

05.02. Inconvénients du Crowdfunding pour les Investisseurs

Certes, les risques du financement participatif pour les investisseurs sont plus grandes que celles du porteur du projet.

Voici les inconvénients du Crowdfunding pour les investisseurs :

  • Quand vous prêtez de l’argent à une entreprise, il y a toujours un risque de perte partiel voir total de votre investissement.
  • Quand vous prêtez de l’argent sur une durée assez longue, vous immobilisez votre argent de manière définitive. Ce n’est pas comme une action que vous pouvez vendre à tout moment en cas de besoin.
  • Attention à bien choisir la plateforme de Crowdfunding.
  • La personne qui aide à financer un projet peut ne jamais recevoir de contrepartie si elle a fait un don.
  • Attention également à ne pas négliger la fiscalité.

06. Comment limiter les risques du Crowdfunding?

Comme on l’a mentionner auparavant, aucun projet n’est à zéro risque.

Pour gagner de l’argent en faisant des investissement, il est toujours utile de calculer les risques et de prendre les bonnes décisions.

Pour limiter les risques du Crowdfunding, il faudra suivre ses conseils qu’on va vous citer :

  • Tout d’abord, il faut bien choisir sa plateforme d’investissement.
  • Ensuite, n’investir que via des plateformes ayant un statut réglementé. Vous pouvez faire vous même les vérification via le site ORIAS.
  • Après, ne prêter que l’argent dont vous n’avez pas besoin.
  • Ensuite, il vaut mieux diversifier vos placements.
  • Par la suite, il faut consultez régulièrement le taux de défaut des plateformes.
  • Par ailleurs, renseignez-vous au maximum sur les projets.
  • Enfin, investissez dans les projets à court et moyen terme.

07. Pourquoi investir en Crowdfunding?

Contrairement au marché financier, le crowdfunding ne nécessite pas de connaissances poussées ou techniques pour investir.

Si vous ne connaissez strictement rien à la bourse, il vous sera difficile d’investir de façon intelligente et à moindre risques.

Au contraire, si vous souhaitez investir grâce au crowdfunding, c’est simple et rapide.

Il suffit juste de :

  • D’abord, trouver la bonne plateforme de financement participatif.
  • Ensuite, faire une inscription auprès de cette plateforme.
  • Après, cherchez le projet qui vous intéresse.
  • Ensuite, investir dans ce projet.
  • Enfin, récolter vos gains.

De plus, les projets de crowdfunding sont des projets réels d’entreprise donc bien plus faciles à appréhender pour un investisseur débutant.

08. Combien rapporte le Crowdfunding?

Si le crowdfunding connaît un tel succès c’est pour les rendements qu’il offre aux investisseurs.

En effet, il est généralement compris entre 4 et 10 % selon le type de projet mais aussi le risque encouru.

Plus ce dernier est élevé, plus le rendement l’est aussi.

Combien rapporte le Crowdfunding
Combien rapporte le Crowdfunding

Ce mode de financement est alors un excellemment moyen pour les investisseurs de bénéficier d’une rentabilité nettement supérieure à celle des placements bancaires.

Le rendement n’est pas du tout le même en crowdlending ou en crowdequity.

Et même au sein d’une même catégorie, vous pourrez avoir des différences notables en termes de rendement.

Par nature, le don ne rapporte rien, même si une contrepartie est parfois prévue.

Pour le prêt, la rémunération est fixée à l’avance en fonction de la durée du crédit et de la qualité de l’entreprise.

Comptez entre 3 et 9 %. Enfin, pour l’investissement en capital, le potentiel de gain est élevé.

Il est possible de gagner 2 à 3 fois sa mise. En revanche, n’espérez pas de dividende. Dans tous les cas, il est indispensable de diversifier vos investissements pour limiter les risques.

De plus selon que vous investissiez en France ou ailleurs les rendements sont parfois très différents.

En France vous aurez jusqu’à 10% brut là ou d’autres plateformes en Europe peuvent monter à 14% pour le même genre de produits.

09. Les plateformes de financement participatifs.

Une plateforme de crowdfunding est un espace numérique pour réunir des porteurs de projets et des donateurs, particuliers ou entreprises, qui souhaitent s’engager en soutenant un projet qui les touche.

L’intérêt du financement participatif est d’accéder simplement à un placement rémunérateur en ligne via le support de plateformes internet spécialisées.

Leur rôle est de mettre en relation prêteurs et entreprises en quête de financement.

Une plateforme de crowdfunding représente un intermédiaire entre deux catégories de personnes.

Les porteurs de projets et ceux qui cherchent à diversifier leurs investissements dans l’économie réelle.

Pour un promoteur, passer via une de ces plateformes représente un réel atout.

En effet,  lorsqu’il cherche à financer ses fonds propres, il se tourne vers la co-promotion ou un fonds d’investissement.

Ces deux solutions ont l’inconvénient de faire entrer ces investisseurs privés très tôt dans le « tour de table » et le promoteur doit donc partager sa marge à 50%.

Les plateformes de crowdfunding sont sollicitées plus tard dans le processus.

Les plateformes se rémunèrent auprès de la société de promotion en prélevant un pourcentage sur le montant collecté pour le projet en question.

Étant prélevé à plus faible taux par les plateformes de crowdfunding que par un fonds d’investissement, le promoteur n’aura pas de mal à rémunérer un investisseur à hauteur de 10% par exemple.

C’est donc un montage très avantageux pour les personnes désireuses d’investir.

En plus, ce type de fonctionnement est également beaucoup plus simple d’utilisation.

En effet, il permet d’être plus autonome de par son utilisation 100% en ligne.

Conclusion :

Nous avons vu comment faire du Crowdfunding et son environnement.

Nous pouvons conclure que faire du Crowdfunding une excellente alternative d’investissement pour gagner de l’argent facilement.

Quelque soit la forme de financement participatif, il faut suivre les règles et les conseils pour bien réussir et gagner de l’argent.

N’oubliez pas de vérifier la crédibilité de la plateforme avant d’y mettre votre argent.

Vous pouvez voir d’autres idées pour investir et gagner de l’argent.

vous pourriez aussi aimer